coup d'épée dans l'eau

  donner un coup d'épée dans l'eau
   echar agua al mar

Michel Bénaben. 2014.

Mira otros diccionarios:

  • Coup d'épée dans l'eau — ● Coup d épée dans l eau tentative avortée, action sans résultat …   Encyclopédie Universelle

  • ÉPÉE — Arme blanche individuelle, l’épée accompagne souvent le guerrier barbare dans sa tombe. Childéric Ier, père de Clovis (mort en 481/482), fut inhumé avec une épée à poignée d’or enrichie de grenats (des débris au cabinet des médailles de la… …   Encyclopédie Universelle

  • coup — [ ku ] n. m. • colp 1080; lat. pop. colpus, class. colaphus, gr. kolaphos I ♦ 1 ♦ Mouvement par lequel un corps vient en heurter un autre; impression (ébranlement, bruit...) produite par ce qui heurte. ⇒ choc, ébranlement, heurt, tamponnement.… …   Encyclopédie Universelle

  • EAU — L’EAU a toujours hanté l’esprit des hommes. Des différents symboles qu’elle suggère, le plus perceptible est celui du mouvement et de la vie: les sources, les eaux courantes, les vagues sont déjà des objets offerts à une vision animiste du monde …   Encyclopédie Universelle

  • coup — COUP. s. mas. Impression que fait un corps sur un autre en le frappant, le perçant, le divisant, etc. Grand coup. Petit coup. Rude coup. Coup léger. Coup pesant. La force, la pesanteur du coup. Coup qui entre bien avant. Coup de poing. Coup de… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • coup — (kou ; le p ne se prononce pas et ne se lie pas : un kou audacieux ; coup se comporte comme loup, où le p ne se lie jamais ; au pluriel, l s se lie : des kou z audacieux ; Bèze, au XVIe siècle, remarque que le p se prononce au singulier et non au …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • épée — (é pée) s. f. 1°   Chez les anciens, arme offensive semblable à un sabre droit, dont on frappait l adversaire ; chez les modernes, arme offensive longue et aiguë que l on porte suspendue au côté. Longue, courte épée. Se battre en duel à l épée.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • COUP — s. m. Impression que fait un corps sur un autre en le frappant, le perçant, le divisant, etc. Grand coup. Petit coup. Rude coup. Coup léger. Coup sec. Coup pesant. Coup violent. La force, la pesanteur du coup. Frapper un coup, deux coups, trois… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • COUP — n. m. Impression que fait un corps sur un autre en le frappant. Coup sec. Coup violent. La force, la pesanteur du coup. Frapper un coup ou deux coups à une porte avec le marteau. Frapper à coups redoublés. Coup d’épée, de sabre, de poignard. Coup …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ÉPÉE — n. f. Arme offensive et défensive composée d’une lame affilée et d’une poignée et que les officiers portent au côté dans un fourreau. Longue épée. épée de combat. La garde, la pointe, la lame, le fil, le plat d’une épée. Se battre à l’épée.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ÉPÉE — s. f. Arme offensive et défensive que l on porte à son côté. Longue épée. Courte épée. Épée de longueur. Épée de combat. Épée de rencontre. La garde, la pointe, la lame d une épée. Épée à garde dorée. Épée à garde d argent, à poignée d argent.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Compartir el artículo y extractos

Link directo
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.